Le référendum H18 a abouti!

20.07.2021

solidaritéS Neuchâtel, la Grève du climat, les Jeunes vert.es neuchâtelois.es et Greenpeace Neuchâtel ont le plaisir d’annoncer l’aboutissement de la récolte de signatures du «référendum H18» lancé fin avril.

Lors de cette récolte, nous avons pu constater que la population n’est pas du tout au clair concernant le projet H18et ceci tant sur son évolution que sur ses effets négatifs, comme les conséquentes augmentations de trafic pour un bon nombre de rues densément habitées. Cela reflète le manque d’information au public de la part des autorités dans ce dossier.

La population a accueilli favorablement notre proposition de référendum.En effet, les citoyen.nes rencontré.es ont signé facilementet ce d’autant plus dès le moment où une explication sur l’évolution et les répercussions réelles du projet H18 leur était apportée.

Cela laisse augurervde riches et nourrissants futurs échanges et nous sommes heureux.ses de pouvoir offrir à l’ensemble des habitant.es du canton de Neuchâtel la possibilité d’un débat vivant et constructif.

La population aura donc l’occasion de se prononcer sur ce projet à 186 millions qui nous semble démesuré et hors de propos au 21èmesiècle. Certes le trafic au centre-ville est un réel problème, mais ce n’est pas en construisant une route qui n’externalisera que6’000 véhicules/jourque nous le résoudrons. La motion populaire que nous déposons en même temps que le référendum va dans ce sens et demande à ce que la part cantonale allouée à ce projet routier,soit 73 millions de francs, puisse être consacrée à des projets de mobilité collective dans le haut du canton, au Grand Conseil de donner dès lors suite à ce projet.

Nous voulons réduire le trafic automobile dans la métropole horlogère avec des transports publics plus denses, plus efficaces et plus abordables, si possible même gratuits (initiative cantonale en cours!). Chaque franc investi dans une routenon efficiente comme la H18à l’heure actuelle nous éloigne de la neutralité carbone et nous ne pouvons nous le permettre.

La population aura donc son mot à dire sur la question du contournement Est de la Chaux-de-Fonds, ce qui n’est pas un luxe sur un crédit de cette ampleur!


Le premier communiqué de la Grève du Climat à ce sujet: https://neuchatel.climatestrike.ch/blog/2021/05/09/la-greve-du-climat-soutient-le-referendum-contre-le-contournement-routier/

La publication a un commentaire

  1. Anonyme

    En vue des conséquences climatiques que le monde connaît actuellement (inondation, incendie, etc.) la construction de route n’est pas appropriée. De mon point de vue, il est nécessaire d’investir dans des transports publics (tram, train, vélo électrique en location). Prenons l’exemple de Berne, ville dans laquelle les trams sont présents dans les rues ainsi que les nombreux vélos. Autres projets, à Pratteln/BE, un véloroute en viaduc d’ici 2022 et à Amsterdam, un téléphérique urbain pour 2025 seront construits. L’avenir doit être tourné vers la mobilité douce. Le meilleur moyen de diminuer le trafic serait d’interdire l’accès des véhicules dans les villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds, comme dans les autres villes. A la place seuls les trams, les bus électriques et les vélos doivent pouvoir accès dans les villes. Des parkings gratuits pourraient être développés au Col-des-Roches afin que les personnes puissent prendre les transports publics (tram, train, bus) ou les vélos électriques ou autres moyens de transports non-polluants (bus solaires avec compartiment, comme dans les trains, etc.). Des bus prévus par les entreprises doivent également être mis à disposition des employés. Il est primordial d’agir dans un avenir sans véhicules car la situation actuelle du réchauffement climatique est très préoccupante. La société doit absolument changer pour ne pas souffrir des graves conséquences que la nature va nous infliger. Agissez sur la bonne voie.

Laisser un commentaire